Accueil Lettres de 1917 Mars 1917 Lettre de Marcelin Cailleau du 14 mars 1917

Lettre de Marcelin Cailleau du 14 mars 1917

0
0
50

Marcelin Cailleau explique dans ce courrier qu’il vient d’être décoré de la Croix de guerre avec une citation et qu’il leur envoie afin de pouvoir l’encadrer.

Le texte ci-dessous reprend l’intégralité du texte en conservant la mise en page, l’orthographe et la syntaxe.

Le 14-03-17

Chers parents

Hier j’ai reçu
une lettre qui ma
fait plaisir mais je
trouvais extraordinaire
que je ne voyais pas
le billet. Je me suis
bien douter que vous
aviez oublié de le mettre
dedans. Aujourd’hui je
reçois l’autre lettre où
le billet est dedans.
J’ai été très content
car je n’avais plus
beaucoup d’argent.
Ces jours j’en ai dépensé
un peu plus. On m’a
donné la croix de guerre
hier allors j’ai été obligé
de l’arroser un peu.
Car lorsqu’il y a un décoré
à l’escouade il faut payé
un peu à boire.
Chers parents aujourd’hui
nous avons fait la manœuvre
tout le jour. Je vous
assure que je suis bien fatigué ce soir.
Je vous écrit étant couché.
Pour le moment nous ne
sommes pas trop mal couchés
nous avons une bonne
paillasse et deux bonnes
couvertures allors on a pas
froid. Et puis maintenant il
ne fait plus bien froid.
Allons chers parents je
termine je vais dormir
car je suis un peu
fatigué mais demain matin
je resterai couché jusqu’à
la soupe.
Allons je vous dis bonsoir.

Votre fils qui vous aime et
qui vous embrasse bien fort
je vous envoie ma
citation avec la lettre.
Demain je vous enverrez
ma croix de guerre. Se sera
un beau souvenir vous
pourrez la faire encadré
avec la citation.

Bonsoir
M. Cailleau

Carnet de médailles avec la décoration du 4 mars 1917

 

14 03 1917a

14 03 1917b

14 03 1917c

14 03 1917d

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bruno Blanchet
  • Lettre de Marcelin Cailleau du 24 mars 1917

    Marcelin Cailleau explique dans ce courrier qu’il est avec une trentaine d’autres soldats …
Charger d'autres écrits dans Mars 1917

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lettre de Marcelin Cailleau du 27 janvier 1916

Marcelin Cailleau est à l’arrière. Il y raconte son quotidien avec les manœuvres et l’ennu…