Accueil Lettres de 1914 Octobre 1914 Lettre de Marcelin Cailleau du 9 octobre 1914

Lettre de Marcelin Cailleau du 9 octobre 1914

0
0
49

Marcelin Cailleau écrit son impatience d’être en permission et de revoir ses proches.

Cholet le 9 octobre 1914

Cher parents

Je vous écrit de suite pour
vous dire que j’aurais une
permission dimanche il faudra
pas que tu viennes me
voir car j’aime mieux avoir
une permission vous n’avez pas
besoin de venir me chercher
à la gare car je ne sais
pas à l’heure que j’arriverai.
Si je n’arrive pas vous n’aurez
pas besoin de vous inquiétez sa
sera que ma permission aura
été raillé mais j’espère bien
me rendre.
Allons en attendant le plaisir
de vous voir je vous embrasse
bien fort.
Je vous assure que l’on est
content de retourner voir son
pays.
Votre fils qui vous aime
et qui vous embrasse de tous son cœur.

Cailleau Marcelin

9 10 14

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bruno Blanchet
Charger d'autres écrits dans Octobre 1914

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lettre de Marcelin Cailleau du 11 mai 1916

Marcelin Cailleau n’est pas loin des tranchées mais il ne précise pas exactement le lieu o…