Accueil Lettres de 1914 Octobre 1914 Lettre de Marcelin Cailleau du 5 octobre 1914

Lettre de Marcelin Cailleau du 5 octobre 1914

0
0
45

Marcelin Cailleau dit son impatience de voir sa maman et d’avoir un peu de ravitaillement.

 

Cholet, le 5 octobre 1914

Chers parents,

J’ai peut-être bien tardé à
vous écrire mais c’est que je
voulais attendre pour vous envoyez
ma photographie.
Chers parents je vous direz que
j’ai changé de chambre nous
couchons dans une écurie maintenant
sur la paille nous sommes pas
si bien comme dans les lits mais
c’est pour nous abitués à la
misère. Chère mère tu me dit
que tu veux venir m’apporter des
affaires et bien si tu veux venir
tu viendras dimanche je serai libre
à partir de 10 heures et demi jusqu’à
8 heures et demi si sa te dérange tu
me récriras. J’aimerai bien mieux
avoir une permission mais nous en
aurons pas encore dimanche si
tu peux venir je serai très content
de te voire
Tu te renseigneras à la gare pour
prendre le train pour tâcher de
ne pas arriver avant 11 heures à
Cholet j’irai te chercher à la gare
si je ne suis pas rendu à
midi tu viendras me demander
à la caserne enfin tu m’écriras
si tu viens je t’atendrai toujours
Tu mettra quelque raisins et
quelques noix dans ton panier sa
sera pour manger en dessert
Allons à dimanche si tu viens nous
pourrons causer plus lontemps.
Tu me demandais si je recevais toute
tes lettres je les reçois toutes
Bonjour à Mr. Clerc j’ai reçu
sa carte le même jour que la tienne
Bonjour chez les patrons

A dimanche votre fils qui vous
aime et qui vous embrasse de tous son
cœur.

Cailleau Marcelin

5 10 1914 -entiere

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Bruno Blanchet
Charger d'autres écrits dans Octobre 1914

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lettre de Marcelin Cailleau du 16 février 1918

Cette lettre a la particularité d’être écrite sur du papier à lettre américain. Le 16 /02/…